Rencontre avec les miettes de l’actu

tetris_nintendoIl y a quelques jours, Jaoued et moi avons rencontré Jonathan Méli de l’association des miettes de l’actu. Après nous avoir présenté ses projets en lien avec les jeunes, il nous a livré son point de vue sur l’attitude de ceux-ci envers les écrans. Son but étant, au travers d’expositions et de projets dans les écoles, de leur apprendre à maîtriser les écrans et à vivre en harmonie sans avoir à les subir. Nous avons appris que les jeunes sont peut-être moins accrocs aux écrans que les adultes ne veulent bien le croire. Ils se sentent victimes d’un système où les technologies les attirent indéniablement mais souhaiteraient en sortir pour vivre autrement, développer de nouvelles compétences et avoir moins de problème de sociabilité. Les jeux violents, selon Jonathan, ne sont pas tant dangereux, du moment que le jeune est accompagné par le parent et peut se confier. A entendre certains parents, les jeux violents sont une sorte de rite initiatique auquel on ne peut couper si on souhaite être correctement intégré dans les groupes. A cela, Jonathan rétorque qu’au contraire il est possible d’envisager une vie sans avoir à rentrer à tout prix dans le même moule et il donne l’exemple d’une jeune fille qui mît en place des ateliers pâtisserie avec ses copines. Toujours selon Jonathan, le réel danger émane des jeux requérant des automatismes comme Tetris car, à la manière d’une drogue, nous effectuons les gestes machinalement que notre corps nous réclame ; tout comme certains ont ce besoin d’un café pris à heure précise chaque jour ou ce besoin de consulter ses mails toutes les dix minutes.

Après l’entretiencropped-16078987577_b736737be6_o.jpg, Jonathan nous a raconté son point de vue concernant le regard des jeunes sur Charlie hebdo. Il semblait effaré par ce qu’il crût comprendre : les jeunes éprouvaient une certaine jouissance que des terroristes aient pu tirer avec une kalachnikov, comme s’ils ne comprenaient pas la différence entre la réalité et la fiction. De ce comportement en découle la difficulté aux professeurs d’expliquer l’intérêt de la minute de silence. Ce qui est surprenant est que ces comportements sont observés sur n’importe quels jeunes ; ils sont conscients que c’est regrettable que des personnes soient décédées, mais ils semblaient avides de ces images de violence supplémentaires. Donc le travail de Jonathan fut de remettre dans la réalité ces gestes qui semblent normaux dans les jeux. Pour finir, Jonathan conclut que la violence fait partie de la société, qu’on entre dans la paranoïa, et qu’on se renferme sur soi, tout en rappelant l’important du phénomène de victimisation.

Notre rôle dans l’émission de culturellement Geek est de valoriser des jeux vidéos, de travailler avec plusieurs supports numériques ; cependant, par ce sujet nous souhaitons également montrer notre engagement à vouloir protéger et accompagner nos futurs geek, en espérant que notre message ait un impact positif.

Pour retrouver l’association:

Une réflexion sur « Rencontre avec les miettes de l’actu »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s