Archives du mot-clé Culturellement geek

Rencontre avec les miettes de l’actu

tetris_nintendoIl y a quelques jours, Jaoued et moi avons rencontré Jonathan Méli de l’association des miettes de l’actu. Après nous avoir présenté ses projets en lien avec les jeunes, il nous a livré son point de vue sur l’attitude de ceux-ci envers les écrans. Son but étant, au travers d’expositions et de projets dans les écoles, de leur apprendre à maîtriser les écrans et à vivre en harmonie sans avoir à les subir. Nous avons appris que les jeunes sont peut-être moins accrocs aux écrans que les adultes ne veulent bien le croire. Ils se sentent victimes d’un système où les technologies les attirent indéniablement mais souhaiteraient en sortir pour vivre autrement, développer de nouvelles compétences et avoir moins de problème de sociabilité. Les jeux violents, selon Jonathan, ne sont pas tant dangereux, du moment que le jeune est accompagné par le parent et peut se confier. A entendre certains parents, les jeux violents sont une sorte de rite initiatique auquel on ne peut couper si on souhaite être correctement intégré dans les groupes. A cela, Jonathan rétorque qu’au contraire il est possible d’envisager une vie sans avoir à rentrer à tout prix dans le même moule et il donne l’exemple d’une jeune fille qui mît en place des ateliers pâtisserie avec ses copines. Toujours selon Jonathan, le réel danger émane des jeux requérant des automatismes comme Tetris car, à la manière d’une drogue, nous effectuons les gestes machinalement que notre corps nous réclame ; tout comme certains ont ce besoin d’un café pris à heure précise chaque jour ou ce besoin de consulter ses mails toutes les dix minutes.

Après l’entretiencropped-16078987577_b736737be6_o.jpg, Jonathan nous a raconté son point de vue concernant le regard des jeunes sur Charlie hebdo. Il semblait effaré par ce qu’il crût comprendre : les jeunes éprouvaient une certaine jouissance que des terroristes aient pu tirer avec une kalachnikov, comme s’ils ne comprenaient pas la différence entre la réalité et la fiction. De ce comportement en découle la difficulté aux professeurs d’expliquer l’intérêt de la minute de silence. Ce qui est surprenant est que ces comportements sont observés sur n’importe quels jeunes ; ils sont conscients que c’est regrettable que des personnes soient décédées, mais ils semblaient avides de ces images de violence supplémentaires. Donc le travail de Jonathan fut de remettre dans la réalité ces gestes qui semblent normaux dans les jeux. Pour finir, Jonathan conclut que la violence fait partie de la société, qu’on entre dans la paranoïa, et qu’on se renferme sur soi, tout en rappelant l’important du phénomène de victimisation.

Notre rôle dans l’émission de culturellement Geek est de valoriser des jeux vidéos, de travailler avec plusieurs supports numériques ; cependant, par ce sujet nous souhaitons également montrer notre engagement à vouloir protéger et accompagner nos futurs geek, en espérant que notre message ait un impact positif.

Pour retrouver l’association:

Test de l’iPhone 6

15249300186_86790bc558_z

Voila maintenant 15 jours environ que j’ai mon nouveau joujou. En voici donc un test.

Tout d’abord, un petit historique. Je suis assez friand des produits Apple, j’ai en ma possession pas moins de 5 produits de la marque à la pomme, entre iPhone, iPad, Ipod Touch,…

En 2012, alors que j’avais un iPhone 4, j’ai voulu changer d’air. Je me suis donc lancé dans la conquête d’un nouvel Os, à l’époque le Windows Phone 8. Pour cela, j’avais pris un Lumia 920. Mais voilà, WP8 est très à la traîne comparé à Android ou iOS, et à énormément de mal à rattraper son retard. Malgré quelques points forts, j’ai décidé de revenir à mes premiers amours, non sans hésitations, car Android me faisait de l’œil. Lire la suite Test de l’iPhone 6

Le Chibi Akuma Club

Pour tous les fans du japon, mangas, animés, jeux en Champagne-Ardenne !

Capture1Le Chibi Akuma Club, est un club d’otaku*, passionnés de mangas, dessin, jeux-vidéos, animés…Près d’une vingtaine de jeunes de 12 à 20 ans constituent ce club sous la responsabilité de Gaëlle Seckinger employée auprès de la médiathèque Romain Rolland de Saint-Dizier. Les membres du Chibi sont essentiellement des talents du dessin manga, des novices aux plus expérimentés comme Flora et Baptiste. L’entraide des membres se ressent et permet une convivialité et beaucoup de sourires dans le club.

Lire la suite Le Chibi Akuma Club

Test du roman d’Alban Orsini, Avec maman

couv-avec-mamanChaque année, près de 180 milliards de SMS sont envoyés en France ; et ce nombre continue de s’accroître au vu des forfaits téléphoniques toujours plus avantageux.

180 milliards de SMS se croisent, plusieurs générations se contactent par ce moyen, des morceaux de vies se racontent sous forme de courts messages avec son lot de quiproquos. Au fil des années, ils sont parvenus à se glisser insidieusement dans notre quotidien, rythmant nos journées au son de leur douce mélodie. Des pans de vies attendent, tapis dans l’ombre, qu’on leur accorde un tant soit peu d’importance, dès qu’on a un peu de temps ; ce qui ne tarde pas, si l’on considère les dernières statistiques annonçant que 61% des Français consultent leur portable dans l’heure qui a suivie leur réveil.

Le roman de Alban Orsini, Avec maman, se présente sous la forme d’échanges de SMS entre une mère et son fils. Au fil des pages, on rit de cette mère qui ne comprend rien aux nouvelles technologies et on compatit avec ce fils qui s’en agace ; on rit également de ce fils qui semble dépassé par sa mère envahissante et on compatit avec cette mère qui aimerait être davantage présente dans la vie de son fils, autrement que par SMS. Ces échanges vraiment très drôles rappellent au lecteur des situations qu’il a déjà vécu au moins une fois dans sa vie. On rit de bon cœur de cette succession de gags et puis d’un coup, on passe des rires aux larmes. Et, on se rend compte qu’à travers cet échange de SMS s’ensuit une véritable histoire d’amour entre une mère et son fils.

A mettre d’urgence entre les mains de tous les parents et enfants qui ont de l’humour et qui oublient parfois de se dire tout simplement « je t’aime ».